fbpx

Créer une cave à rhum chez soi : une idée qui fait son chemin

C’est un grand classique chez les amateurs de bons vins. Et elle commence à faire des émules auprès des amateurs de grands spiritueux que nous sommes. Ainsi, il n’est plus étrange de se créer une vraie cave à rhum, à la vue de tous. Vos bonnes bouteilles de JM XO ou de Karukera VSOP ne doivent plus se cacher !

Faire soi-même ou faire appel à un professionnel

C’est un sujet crucial lorsque l’on souhaite aménager une cave à spiritueux digne de ce nom. On peut bien entendu se tourner vers une enseigne d’ameublement suédoise bien connue, mais cela aura, à notre sens, moins de cachet qu’une solution personnalisée. Claire, une de nos lectrices, a opté pour un agencement de caisses de vin millésimés (en bois) qu’elle a récupéré ça et là pour faire une déco type « rhumerie cubaine » chez elle. C’est une bonne idée, même si elle nous a avoué avoir eu beaucoup de mal à récupérer les caisses en bois, qui sont prisées des décorateurs. A l’inverse, pour François, qui avait utilisé pendant des années du matériel publicitaire de distilleries, il a décidé aujourd’hui de faire appel à une marque professionnelle pour l’agencement d’une Cave spécialisée en Rhum. Avec son accord, nous publierons les photos de la réalisation.

Quelques règles à respecter quand on crée sa cave à rhum

Il est de bon ton de respecter certaines petites règles, pour que votre collection prenne tout son sens :

  • Regroupez les rhums arrangés entre eux, si possible à l’étage supérieur (ils prendront le plus la lumière, ce qui facilitera la macération)
  • Classez vos bouteilles par vieillissement, et non par région productrice de rhum : cela facilitera votre travail lors des dégustations
  • Attention à l’exposition de vos bonnes bouteilles (comme les bruts de fût). Trop de soleil pourrait modifier leur goût. Utilisez les boîtes et différents emballages pour les protéger.
  • Dans la sélection des rhums : n’hésitez pas à ajouter quelques petites surprises. Par exemple, si vous appréciez particulièrement le rhum agricole, essayez de varier en ajoutant un Navy Rum, ou un rhum de mélasse.
  • Privilégiez le bois ! Aucun autre matériau n’est aussi associé au rhum que le bois.
  • Pensez à ajouter un petit espace dégustation

Pourquoi agencer une cave à rhum

L’idée peut paraître saugrenue, à moins de posséder un bar à rhum arrangés. Pourtant, elle ne l’est pas du tout. Lorsque l’on possède de bonnes bouteilles de rhum, souvent à 80-100€ pièce, on n’a pas forcément envie de les cacher, ou pire : de les stocker n’importe comment. Tous les connaisseurs vous le diront : le rhum est un alcool assez résistant quant à la température et l’hygrométrie. Le seul élément qu’il faudra scruter avec attention dans votre agencement de cave : c’est la luminosité ambiante. Hormis ce paramètre, nous suivons avec attention tous ces amateurs qui redoublent d’ingéniosité et d’imagination pour mettre en exergue notre alcool de canne favori ! Ici à Culture Rhum, on avoue qu’on avait pas trop remarqué la tendance, surtout à titre particulier, et on la suivra avec attention !

Passionné par le rhum ?
Inscrivez-vous à notre newsletter pour avoir toutes les dernières infos et bons plans sur le rhum !
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.