fbpx

Quelle est la différence entre la Tequila et le Mezcal ?

La Tequila, le symbole du Mexique, a déjà fait ses preuves depuis longtemps. Toutefois, il se passe quelque chose de très particulier : depuis quelque temps, le mezcal, considéré par certains comme une boisson courante, a pris un virage à 360° et est devenu le préféré des jeunes et des moins jeunes. Serait-ce donc la fin de l’apogée de la Tequila ?

Mais rappelez-moi, qu’est-ce qui différencie la Tequila du Mezcal ?

L’origine

Le nom de tequila a été donné à cette boisson en raison de son lieu de naissance : une municipalité de l’État de Jalisco, au Mexique, appelée, bien sûr, Tequila.

Le mezcal, quant à lui, tire son nom de la fusion de deux mots en Nahuatl, qui sont : “metl” qui signifie maguey et “ixcalli” qui signifie cuit. Nous avons donc le mot mezcal qui signifie “agave cuit” et qui est originaire de l’État de Oaxaca, au Mexique.

Les ingrédients

La tequila est fabriquée à partir de la variété d’agave bleue tandis que le mezcal est un agave 100% fait main (aucun produit chimique n’est utilisé) et 14 espèces différentes peuvent être utilisées pour son élaboration, même en les mélangeant entre elles. Si vous viviez un épisode de “Star Wars”, vous verriez quelque chose comme ça, car même si cela n’en a pas l’air, le mezcal est né du cœur de l’agave.

La provenance

La tequila n’est produite que dans cinq États du Mexique : le principal étant Jalisco, suivi de Guanajuato, Michoacán, Nayarit et Tamaulipas.

Le mezcal a également une dénomination d’origine, il est produit principalement dans les États de Durango, Guerrero, Oaxaca, San Luis Potosi, Zacatecas, Guanajuato, Tamaulipas et Michoacán.

La manière de boire

Un vrai expert sait que la tequila est célèbre pour être bue d’un seul trait, accompagnée de sel et de citron. Mais toute la tequila ne se boit pas en une fois, selon son âge. Parfois, il vaut mieux la déguster petit à petit pour en savourer la saveur exquise. De plus, de cette façon, la dure réalité ne vous frappe pas si fort.

Le mezcal n’est jamais, écoutez-moi bien, jamais bu en une seule fois et il est généralement accompagné de tranches d’orange et d’un mélange de sel. Découvrez ici d’autres manières de boire le mezcal,

Certaines personnes le servent avec un ver de Magüey et dans le nord, elles le boivent même avec un scorpion, vous imaginez ? Il faut savoir que le fait qu’il ait des vers ne le rend pas plus “doux”, au contraire, il contrecarre la saveur du mezcal, alors je vous recommande de l’essayer seul et avec un peu de chili, vous allez l’adorer !

Le degré d’alcool

En ce qui concerne la teneur en alcool, alors que le pourcentage moyen de la tequila est de 38%, le mezcal peut en contenir 37%, 45% et 50%. La tequila est donc désavantagée car elle est très similaire d’une marque à l’autre.

Il est important de noter que par “norme”, dans l’élaboration de la tequila, d’autres sucres peuvent être utilisés, c’est-à-dire qu’au moment précédant la fermentation, jusqu’à 49% d’autres sources de sucre peuvent être ajoutées, ce qui signifie que certains types de tequila ne sont pas 100% agave.

Il n’en va pas de même pour le mezcal, qui, plus que la règle, par tradition, est fabriqué avec 100% d’agave.

De plus, comme la tequila est devenue très populaire et que sa demande a augmenté, son processus d’élaboration a été industrialisé, laissant de côté les notes et les arômes qui ne peuvent être obtenus naturellement que par des procédés artisanaux.

Passionné par le rhum ?
Inscrivez-vous à notre newsletter pour avoir toutes les dernières infos et bons plans sur le rhum !
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.